New Pets

Bienvenue sur New Pets, ce forum est dédié aux animaux mais tu peux aussi venir pour te détendre, alors inscrit toi vite !! Merci


New Pets

New Pets est dédié à tous les animaux sans exception même si nous portons plus d'attention aux animaux de compagnies et NAC. Vous pouvez venir pour en parler ou poser des questions, le tous dans la joie et la bonne humeur !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Top partenaires
Aid'Ô forums - Services d'aide à la création de forums.
Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
anipassion.com
Partagez | 
 

 Tortues

Aller en bas 
AuteurMessage
Näna
Admin
avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 09/01/2008
Age : 24
Localisation : Lyon

MessageSujet: Tortues   Ven 11 Nov - 13:24

Alimentation des tortues aquatiques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alimentation naturelle

En premier lieu nous rappellerons que les tortues aquatiques doivent impérativement se nourrir dans leur milieu, exactement comme dans la nature. Il est hors de question de les sortir de leur aquarium pour les nourrir. Cela peut paraitre évident à certains, mais il semble que cela ne le soit pas pour tous.

Rappelons également que la digestion des tortues est un processus long et très lent. La présence d'une source de chaleur importante permettant une mise en insolation après le repas donnera à la tortue la possibilité d'une sieste digestive hautement profitable à son organisme. Tout animal (l'homme y compris) qui vient de manger dépense dans les heures qui suivent une énergie importante consacrée à sa digestion stomacale. L'activité physique et mentale est alors réduite jusqu'à l'arrivée du bol alimentaire dans l'intestin. Les tortues aquatiques doivent donc avoir la possibilité de rester à un endroit chaud, lumineux et hors de l'eau pour pouvoir favoriser leur digestion.

La présence d'un tube UV est fortement recommandée pour compléter l'apport en vitamine D3 des squelettes de poissons ingérés.

Les gammares (crevettes) séchées
C'est une alimentation complètement déséquilibrée ! Les gammares séchés contiennent beaucoup trop de phosphore et pas assez de calcium. Et une valeur nutritive absolument nulle ! De plus l'alimentation des tortues aquatiques doit être principalement composée d'animaux frais et autant que possible vivants. Ce n'est pas difficile du tout.
Les crevettes sont excellentes si elles sont fraiches, car elles sont naturellement riches en calcium et en de nombreuses vitamines. En revanche si elles sont séchées elles sont à proscrire dans l'alimentation des reptiles en général et des tortues en particulier, car elles ont alors perdu toutes leurs qualités nutritives, tout leur calcium, et une très grande partie de leurs vitamines !

Les moules
Dans l'absolu, la moule pourrait être une bonne alimentation pour les tortues, surtout si elle provient de régions maritimes à l'écart de nos pays industriels, mais notre activité humaine fait que celle-ci devient un aliment d'une qualité plus que douteuse pour les tortues.

Certains poissons
Il s'agit essentiellement de l'éperlan, de la sardine, de l'alose, de la carpe, du hareng, du chabot, du poisson-chat, de certains poissons rouges. Ces poissons sont à éviter !

Les poissons congelés en quantités excessives




Maintenant voyons les aliments qui entrent dans le menu des tortues aquatiques.

Origine animale

Voici la liste préconisée par le Dr Schilliger (vétérinaire ayant une grande connaissance des tortues) :
-Anguilles
-Petits poissons crus et entiers (mais pas d'éperlans, ni de sardines, ni d'aloses, ni de carpes, ni de harengs, ni de chabots, ni de poissons chats, ni de poissons rouges, car ces poissons contiennent de l'antivitamine B1). L'idéal serait que ce soit des poissons vivants mis dans le bassin de la tortue afin qu'elle "joue" un peu avec eux avant de se régaler quand elle en attrape un.
-Fruits de mer (sauf les moules et surtout pas de crevettes séchées !!!)
-Vers de terre, limaces et escargots vivants
-Morceaux de foie cru, riche en vitamine A
-Insectes
-Souriceaux nouveau-nés roses ou duveteux (blanchons de 3 jours)
-Gardez toujours un os de seiche dans un coin de l'aquaterrarium. Cet os de seiche doit être acheté frais chez un poissonnier plutôt que déshydraté dans une animalerie ou une grande surface.

Origine végétale

Les tortues aquatiques se nourrissant non seulement de produits de la rivière mais aussi de végétaux (et de plus en plus à mesure qu'elles prennent de l'âge) cette liste d'aliments est la même que pour les tortue terrestre ci-dessous:


Proportions de la ration alimentaire

La proportion idéale pour une jeune tortue aquatique doit être de 2/3 de la liste animale (première liste ci-dessus) et de 1/3 de la liste végétale (seconde liste ci-dessus). Quand les tortues aquatiques deviennent plus âgées elles adoptent souvent une alimentation plus végétarienne et ces proportions doivent alors être adaptées vers une plus forte quantité de végétaux. Intégrez au fil des années de plus en plus de végétaux aquatiques dans leur ration quotidienne, c'est à dire du cresson, et de la jacinthe d'eau, etc.

Il faut un apport indispensable de végétaux terrestres tels que le pissenlit, le trèfle, la romaine, la feuille de navet, l'endive, la blette, le cresson. Les fruits doivent être distribués en très petites quantités pour éviter un excès d'acidité gastrique et un déséquilibre en calcium.

Vous devrez varier les poissons et les végétaux. Si vous trouvez des escargots et des limaces en automne, vos tortues se régaleront ! De même avec les vers achetés dans les magasins d'articles de pêche. Mais ne donnez pas trop de vers et d'asticots.

Quantité de la ration alimentaire

Rappelons également que les tortues en captivité mangent souvent trop, leur propriétaire ayant le souci de bien les nourrir a la main souvent trop lourde. Il en résulte de nombreuses pathologies hépatiques, notamment des stéatoses. Une stéatose qui se prolonge dans le temps peut devenir irréversible et induire des problèmes circulatoires généraux. Tout l'organisme va alors en subir les conséquences.

La ration alimentaire quotidienne d'une tortue adulte ne dépasse pas les 3 à5% de son poids. Les juvéniles, ayant une capacité de déplacement beaucoup plus importante que les adultes dans un espace identique, pourront être alimentés jusqu'à 10% de leur poids. Les juvéniles devront être alimentés tous les jours. Les adultes seront de préférence alimentés tous les deux, voire trois jours, leur digestion étant très lente. Vous avez maintenant de quoi apprendre pour alimenter correctement vos tortues aquatiques.



source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newpets.forums-actifs.net
Näna
Admin
avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 09/01/2008
Age : 24
Localisation : Lyon

MessageSujet: Alimentation des tortues terrestres méditerranéennes   Ven 11 Nov - 13:43

Alimentation des tortues terrestres méditerranéennes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Une grande partie des pathologies rencontrées chez les tortues méditerranéennes est due ou est aggravée par un déséquilibre alimentaire. Aujourd'hui encore de nombreuses tortues souffrent en silence dans leur jardin ou dans leur terrarium sous les yeux de leur propriétaire.

Comme tout organisme, celui de la tortue a des besoins alimentaires spécifiques et qu'il est nécessaire de respecter. Il importe de considérer que la tortue est un animal sauvage et restera un animal sauvage même s'il vit en votre compagnie dans votre jardin durant 50, 70 ou 90 ans.

Aussi son régime alimentaire devra être le plus proche de ce qu'il est dans son milieu naturel. Vivant dans un espace clos et très souvent limité par une surface réduite, la tortue ne dépensera pas autant d'énergie musculaire que lors de ses pérégrinations dans le maquis corse, les garrigues provençales ou les prés de nos campagnes. Il est donc également important de ne pas suralimenter notre tortue en lui offrant des quantités trop abondantes. Or c'est très souvent ce qui arrive, et ce sont souvent des tortues gavées et nourries de plats totalement inadaptés qui viennent consulter les vétérinaires.

Les aliments des tortues terrestres méditerranéennes ne doivent jamais être cuits mais toujours crus.


Ce menu quotidien des espèces méditerranéennes (Testudo graeca, Testudo hermanni, Testudo marginata, Testudo terrestris, Testudo kleinmanni, et par extension Testudo horsfieldii) se compose donc essentiellement des produits suivants, feuilles et fleurs comprises, trouvés dans la nature (et par ordre de préférence) :
-Pissenlit
-Trèfle (surtout trèfle blanc)
-Chicorée (toutes variétés)
-Liondent (ressemble au pissenlit mais tiges plus étroites et feuilles moins denses)
-Plantain (majeur et lancéolé)
-Luzerne
-Sedum (toutes les variétés sont très riches en calcium)
-Laiteron
-Ortie (fauchez-les de temps en temps et laissez-les au sol : les tortues vont se régaler !)
-Lamier blanc (ressemble à l'ortie mais non urticante)
-Liseron
-Cresson sauvage (attention aux cigües dans les étangs)
-Mâche sauvage
-Ombilic (Nombril de Vénus)
-Mauve
-Pimprenelle
-Violette
-Pâquerettes
-Galinsoga (jeunes feuilles près du sol)
-Onagre (feuilles)
-Chénopode blanc (en quantité modérée)
-Renouée liseron (en quantité modérée, et éviter la renouée du Japon)

Vous devrez vous efforcer de reproduire aussi fidèlement que possible l'alimentation naturelle des tortues dans leur milieu sauvage. Pour cela, si votre tortue vit dans un jardin ou dans un enclos, il vous suffira de semer en grande abondance les végétaux de la liste ci-dessus que vous trouverez facilement dans toutes les graineteries quand ce ne sont pas tout simplement ce qu'on appelle vulgairement des "mauvaises herbes".

On peut compléter le menu présenté ci-dessus par des végétaux issus de cultures maraîchères destinées à l'alimentation humaine. Cependant par cet ajout nous nous écartons de l'alimentation naturelle des tortues, car elles n'ont pas dans la nature une telle variété d'aliments.

La liste suivante présente les végétaux cultivés représentant un apport équilibré utile à nos tortues. Ces végétaux ne sont pas particulièrement nécessaires si la tortue vit dans un jardin où se trouvent en abondance les plantes de la première liste, mais seront indispensables si votre tortue vit en terrarium ou si un complément alimentaire est nécessaire en période automnale ou lors des mauvais étés. Cette seconde liste vous sera utile également si votre tortue n'hiberne pas en hiver. Les végétaux y sont présentés par ordre de préférence diététique en fonction de l'équilibre de leurs composants et de leur durée de présence dans l'année :
-Cresson
-Persil
-Salades dérivées de la chicorée, c'est à dire :
-Chicorées sauvages
-Pissenlit
-Endive
-Chioggia (improprement appelée "Trévise" en France, la vraie Trévise étant une autre chicorée rouge)
-Frisée
-Scarole
-Barbe de capucin
-Endive rouge (qui est différente de la Carmine)
-Vérone
-Trévise
-Pain de sucre
-Carmine (dont le vrai nom est Endigia)
-Feuilles de navet
-Feuilles de radis
-Raquettes et fruits du figuier de barbarie (elles n'ont pas besoin d'être épluchées mais si vous y tenez, faites attention en les épluchant, les fines aiguilles sont extrêmement irritantes !)
-Feuilles vertes de chou
-Feuilles de brocoli (pas la fleur qui doit être réservée à notre alimentation humaine)
-Blettes
-Mâche
-Rutabaga
-Chou frisé
-Feuilles de betterave
-Tiges de brocoli (pas la fleur)
-Orange épluchée (la peau, absorbant les pesticides, n'est pas consommable)
-Figue très fraîche (pas séchée)
-Epinard
-Céleri en branche

On peut compléter plus rarement agréablement par les végétaux et les fruits suivants (par ordre de préférence) :
Feuilles de mûrier et de ronces
-Salade "Romaine"
-Feuilles et fleurs d'hibiscus (non traitées !)
-Partie verte du poireau
-Kiwi
-Mangue
-Papaye
-Germes de soja
-Fraises et fraises des bois
-Framboises
-Mûres
-Groseilles
-Myrtille
-Ananas (en très petites quantités à la fois)

Et beaucoup plus rarement par les végétaux et les fruits suivants (sans les peaux bien sûr en raison des insecticides et autres pesticides) :
-Tomate
-Pomme
-Poire
-Pêche
-Carotte râpée
-Courge
-Courgette
-Concombre
-Partie blanche du poireau
-Melon
-Banane
-Raisin (gare à la qualité !)

Bien sûr tous ces végétaux doivent être de préférence non traités et lavés, sinon il est indispensable qu'ils soient très sévèrement épluchés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Au fil de ses promenades dans l'herbe (à l'occasion de sorties si elle vit dans un terrarium) votre tortue trouvera toute seule les protéines qui lui sont nécessaires, en picorant ça et là quelques vers de terre, coquilles d'escargots (voire des escargots entiers), limaces, petits insectes morts. Mais surtout ne lui en donnez jamais vous-même ! Une tortue méditerranéenne ne doit pas rester indéfiniment enfermée dans un terrarium, donc ses sorties dans un jardin ou sur une pelouse protégée seront pour elle d'excellentes occasions de trouver les protéines nécessaires. Il est possible aussi qu'elle s'intéresse aux petits cailloux blancs qui ressemblent à des coquilles d'escargots. Si ces cailloux sont très petits, laissez-la faire. Vous devrez faire attention à ce qu'elle n'en abuse pas et qu'elle n'ingère pas de cailloux trop gros afin d'éviter tout risque d'occlusion (rappelez-vous qu'on ne peut que difficilement intervenir chirurgicalement sur les organes internes d'une tortue).

Attention également aux autres corps étrangers (chewing-gums, papiers colorés, bouts de plastique, etc.) pour les mêmes raisons ainsi que pour les risques d'étouffement. Vous allez voir qu'elle dévore les endives. Tant mieux ! Car l'endive contient beaucoup d'eau, beaucoup de vitamine A et beaucoup de calcium.

Si vous respectez le petit menu ci-dessus, elle aura une diététique très équilibrée. Ne lui donnez que très rarement de la carotte (juste pour le plaisir) car tous les végétaux cités dans la première liste contiennent aussi de la provitamine A ou de la vitamine A en abondance.

Evitez la tomate en hiver. Elle est meilleure au printemps (et toujours en quantité minime).


Maintenant, voyons ce qu'il faut absolument et définitivement proscrire :
-Les épluchures
-Les fruits non cités plus haut (ils sont trop acides ou/et n'ont pas assez de calcium)
-Toutes les sucreries
-Le pain
-Les pâtes
-Le riz
-Le lait et tous les laitages
-Les champignons
-Toutes les viandes
-Tous les poissons
-Tous les fruits de mer
-Les croquettes pour chiens et pour chats
-Les fleurs de brocoli
-Le chou-fleur
-L'artichaut
-Les choux de Bruxelles
-Le maïs
-La laitue et ses salades dérivées (nous allons en reparler un peu plus loin)
-Tous les haricots, qu'ils soient verts ou secs
-Les petits pois
-Les lentilles
-L'ail et l'oignon
-Les pommes de terre

Bannissez la laitue ( n'oubliez pas toutes les sortes de laitues différentes )! Elle ne doit constituer qu'une rare friandise, et encore ! Sa composition est totalement inadaptée aux besoins des tortues, mis à part une relative présence de vitamine A, mais cette vitamine se retrouve en abondance dans de nombreux végétaux cités en tête des deux premières listes ci-dessus.

Laitues romaines de printemps, d'été et d'automne :
-Ballon de Bougival
-Blonde maraîchère
-Chicon des Charentes
-Roméa
Laitues romaines d'hiver :
-Rouge d'hiver
-Verte d'hiver

Seules les romaines que j'ai indiquées peuvent être données de temps en temps sans danger à terme, leur rapport Calcium/Phosphore étant plus proche du rapport correct pour les tortues que celui des autres laitues. Toutes celles que j'ai indiquées en rouge sont à proscrire de l'alimentation des tortues. Voila, c'est le minimum.

Reste enfin le problème de la fréquence et de la quantité de l'alimentation. Il est très simple. Les tortues méditerranéennes doivent manger chaque jour. Et chaque jour elles doivent manger 5% de leur poids (10% pour les bébés) et jamais plus ! Si vous ne vous contentez pas de la première liste donnée en tête de cet exposé, il sera bon également de respecter un jour de diète par semaine.

Aux pleines chaleurs de l'été les tortues s'alimentent beaucoup moins qu'au printemps. Elles reprennent une alimentation plus abondante vers la fin du mois d'août afin de constituer un "stock" énergétique pour l'hiver. Puis en septembre la quantité d'alimentation ingérée diminue à nouveau.

Si la tortue hiberne en hiver surveillez étroitement son activité, car environ quinze jours avant l'entrée en hibernation elle ne s'alimente presque plus afin d'avoir un système digestif complètement vide lors de sa mise en sommeil. On l'aidera alors à se débarrasser des matières fécales résiduelles en la baignant quelques minutes chaque jour.

Tout au long de l'année (hormis quand elle hiberne) donnez aussi chaque jour à boire à votre tortue dans une coupelle plate qui ne se renverse pas, et qui soit peu profonde (gare à la noyade !) Il est bon que cette coupelle peu profonde soit tout de même très large, afin qu'elle ait envie d'y faire trempette de temps en temps. L'idéal est de mettre un sous-pot à jardinière en terre cuite non vernie en plein milieu du terrarium, et de le remplir d'environ 2 à 3 cm d'eau propre (suivant la taille de la tortue), une eau que vous remplacez tous les jours.

Il faut également lui donner très fréquemment des bains avec de l'eau à température ambiante (en été) ou légèrement tiède (au printemps et en automne) car les tortues boivent abondamment par le cloaque. L'eau ne devra jamais être chaude. Elle ne devra jamais non plus être de la température de l'eau froide du robinet, sauf éventuellement en plein été lorsqu'elle est naturellement tiède. Il faut savoir que les chocs thermiques dans un sens comme dans l'autre sont mortels chez toutes les tortues par arrêt respiratoire ou par arrêt cardiaque. La hauteur de l'eau doit être telle que les épaules soient dans l'eau mais pas le nez. Un bain dure entre un quart d'heure et une demi-heure, pendant lequel vous versez régulièrement un peu d'eau sur la carapace pour éviter le refroidissement consécutif à l'évaporation et au courant d'air permanent qui passe au-dessus de la surface de l'eau. Lorsque le bain est terminé, couvrez la tortue sous un linge ou sous une épaisseur de paille pour qu'elle ne se refroidisse pas. Laissez-la dormir dans le silence et la tranquillité. Attention : L'heure qui suit le bain est un moment où la tortue est fragile et attrape très vite un coup de froid qui peut se transformer en une grave rhinite voire une pneumonie. Il est indispensable que le bain ne soit pas donné dans une pièce froide. Ces bains sont une véritable boisson par le cloaque et peuvent être pris une à deux fois par semaine, surtout en été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newpets.forums-actifs.net
 
Tortues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Pets :: Le jardin de New Pets :: Fiche soin-
Sauter vers: