New Pets

Bienvenue sur New Pets, ce forum est dédié aux animaux mais tu peux aussi venir pour te détendre, alors inscrit toi vite !! Merci


New Pets

New Pets est dédié à tous les animaux sans exception même si nous portons plus d'attention aux animaux de compagnies et NAC. Vous pouvez venir pour en parler ou poser des questions, le tous dans la joie et la bonne humeur !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Top partenaires
Aid'Ô forums - Services d'aide à la création de forums.
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Moutons

Aller en bas 
AuteurMessage
Näna
Admin
avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 09/01/2008
Age : 24
Localisation : Lyon

MessageSujet: Moutons   Lun 23 Jan - 20:13

Table des matières

-Introduction
-Soins de la brebis gestante
-Cases d'agnelage
-Agnelage
-Adoption des agneaux par d'autres brebis



Introduction

La rentabilité d'une exploitation ovine dépend du nombre d'agneaux vendus soit pour la boucherie, soit pour la reproduction. Le nombre d'agneaux mis sur le marché témoigne directement de la qualité de la gestion du troupeau tout au long de l'année. Un des stades critiques du cycle de gestion est l'agnelage.


Soins de la brebis gestante

On attend de la brebis qu'elle donne naissance à des agneaux vigoureux et en bonne santé et qu'elle produise assez de lait pour les nourrir. Sa capacité à répondre à ces deux attentes dépend des soins qu'elle reçoit pendant la gestation. Après l'accouplement, la brebis doit coter 2,5 pour ce qui concerne l'état d'engraissement. Pendant la plus grande partie de sa gestation, la brebis sera suffisamment nourrie par du foin de bonne qualité. Au cours des six dernières semaines, on peut lui donner du grain en complément du foin pour tenir compte des besoins des foetus en croissance, du développement du pis et des réserves de gras que la brebis doit constituer en prévision de la lactation. La quantité d'aliment supplémentaire dépend de la taille et de l'état d'engraissement de la brebis et de la qualité du fourrage qu'on lui fournit. À l'agnelage, l'état d'engraissement de la brebis doit coter entre 3 et 3,5. Il faut se garder de lui donner trop de grain trop tôt au cours de la gestation et faire attention d'augmenter graduellement la quantité en fonction du développement des agneaux. Si la quantité de grain ingérée n'augmente pas ou si elle baisse à la fin de la gestation, il peut en résulter une toxémie de gestation et la mort des agneaux in utero. Par ailleurs, un apport de grain insuffisant se traduira par la naissance d'agneaux petits et chétifs dont la chance de survie est faible. En outre, la brebis n'aura pas un pis suffisamment développé pour assurer une bonne lactation.Quatre semaines au moins avant la date où la première brebis doit normalement agneler, il faut donner à toutes les brebis une vaccination de rappel contre le groupe des maladies clostridiennes (toutes les brebis qui sont gestantes pour la première fois doivent avoir reçu toutes les primo-vaccinations nécessaires avant d'être saillies) et une injection de vitamine E/sélénium. Si on ne les tond pas, on doit au moins raser l'entrecuisse pour enlever l'excédent de laine dans la région du pis.


Cases d'agnelage

Chaque brebis doit avoir une case d'agnelage où l'on pourra surveiller le développement du lien entre la mère et ses petits, attraper facilement l'agneau pour lui faire subir toutes les petites opérations (amputation de la queue, etc.) et vérifier qu'il tète bien sa mère. Suivant le système utilisé, la brebis peut être amenée dans la case d'agnelage quand on observe que la mise bas est imminente, ou après la mise bas. La case doit mesurer environ 1,5 mètre de côté et comporter un recoin où l'agneau peut se mettre hors de portée de sa mère. Une fois que l'agneau est vigoureux et que tous les traitements lui ont été administrés, il peut, en compagnie de sa mère, être conduit dans un enclos plus grand avec d'autres mères et leurs petits. Après chaque séjour d'une brebis, il faut curer la case et la garnir de litière fraîche. En moyenne, on doit s'attendre que chaque brebis passe trois jours dans la case d'agnelage.



Agnelage

La gestation dure en moyenne 147 jours chez la brebis, mais il se produit toujours des agnelages précoces. Préparez la trousse d'agnelage à l'avance.

L'agneau doit commencer à respirer dès la naissance. Il peut parfois avoir besoin d'aide, aussi doit-on vérifier qu'il n'y a pas de placenta qui recouvre ses narines ou son museau. On réussit souvent à stimuler la respiration en frottant doucement la poitrine de l'agneau avec une serviette ou un bouchon de paille, en chatouillant l'intérieur de ses narines avec un brin de paille ou en lui soufflant dans les narines (quand vous faites cela, vos lèvres ne doivent pas entrer en contact avec l'agneau humide). On trouve aussi dans le commerce un appareil qui effectue cette tâche.




Adoption des agneaux par d'autres brebis

Pour toutes sortes de raisons, on est amené à faire adopter un certain nombre d'agneaux par d'autres brebis. Dans la mesure du possible, cette solution est à préférer à l'allaitement des orphelins au biberon.L'adoption doit avoir lieu aussitôt que possible après la naissance. Si l'agneau n'est pas encore sec, c'est encore mieux. Si l'on cherche une mère adoptive pour un agneau provenant d'un groupe de triplés, il faut choisir l'agneau le plus robuste. On garde la brebis et l'agneau adoptif dans la case d'agnelage jusqu'à ce qu'on soit certain que l'adoption est réussie.Pour persuader une brebis d'adopter l'agneau, on peut recourir à plusieurs stratagèmes. On peut frotter l'agneau dans le placenta d'un agneau de cette brebis; si on substitue l'agneau à un agneau mort, on peut le recouvrir de la peau de ce dernier; si la brebis ne veut toujours rien savoir, on peut lui bloquer la tête dans un cornadis pour l'empêcher de repousser l'agneau qui cherche à téter. Après quelques jours dans le cornadis, la brebis finit habituellement par accepter l'agneau.


Voir aussi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newpets.forums-actifs.net
christianne

avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Moutons   Mar 24 Jan - 16:38

je ne sais pas ou tu trouves toutes ces informations, mais sur le terrain ce n'est pas toujours comme ça, il y a une méthode très simple pour faire adopter un agneau par une brebis, il suffit de lui mettre du gros sel dessus pendant qu'il est encore mouillé, les moutons comme les chèvres adorent le sel et en léchant le sel, elle le néttoie et l'adopte automatiquement, j'en ai fait l'expérience et ça fonctionne très bien !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Näna
Admin
avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 09/01/2008
Age : 24
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Moutons   Mar 24 Jan - 18:58

Ah et bien merci pour cette informations, je ne connaissait pas dutout !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newpets.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moutons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moutons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Pets :: Le jardin de New Pets :: Fiche soin-
Sauter vers: